Back to overview

Katia De Clercq

La lutte contre la contrefaçon en ligne Exploration d’outils avancés et de l’ia

Counterfeit - fighting against it

La valeur estimée des articles de contrefaçon détenus dans l’UE s’élevait à plus de 2 milliards d’euros, soit une augmentation d’environ 3 % en 2022 par rapport à 2021. La valeur mondiale estimée des produits de contrefaçon et de piratage s’élevait à près de 2,8 billions de dollars américains en 2022. Ces chiffres expliquent l’importance croissante de la réglementation du commerce en ligne, tant pour les marchandises authentiques que pour les contrefaçons.

À l’ère numérique, la prolifération des marchés en ligne et des médias sociaux a considérablement transformé le commerce mondial. Cette transformation s’accompagne du défi de la contrefaçon, de l’atteinte à l’intégrité des marques, de l’érosion de la confiance des consommateurs et de pertes économiques considérables.

S’attaquer à la contrefaçon dans le monde en ligne est primordial pour les propriétaires d’entreprises qui souhaitent protéger leurs droits de propriété intellectuelle, garantir la satisfaction de leurs clients et conserver un avantage concurrentiel.

L’impact de la contrefaçon

La contrefaçon a de graves conséquences pour les entreprises et les consommateurs. Selon la Chambre de commerce internationale, le commerce mondial de produits contrefaits et piratés devrait atteindre 4,2 billions de dollars d’ici 2022, ce qui représente une part non négligeable du commerce mondial. L’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) estime que les produits de contrefaçon représentent 3,3 % du commerce mondial.

Pour les entreprises, les produits contrefaits peuvent entraîner des pertes de revenus considérables. Selon l’International Anticounterfeiting Coalition (IACC), les marques perdent environ 600 milliards de dollars par an à cause des produits contrefaits. Non seulement ces produits détournent les ventes des produits légitimes, mais ils nuisent également à la réputation de la marque lorsque les produits contrefaits ne répondent pas aux normes de qualité. En outre, les produits contrefaits peuvent entraîner une augmentation des coûts liés à la lutte contre ces infractions.

Pour les consommateurs, les produits contrefaits présentent souvent des risques pour la sécurité et la santé. Qu’il s’agisse de produits pharmaceutiques contrefaits ou de produits électroniques de qualité inférieure, ces produits peuvent causer de graves dommages, diminuant ainsi la confiance des consommateurs dans les plateformes d’achat en ligne. La prévalence des produits de contrefaçon complique également la capacité du consommateur à prendre des décisions d’achat éclairées, ce qui entraîne insatisfaction et méfiance.

Outils de lutte contre la contrefaçon

Pour relever ce défi croissant, les entreprises s’appuient de plus en plus sur une variété d’outils et de technologies. Ces outils peuvent être classés en trois grandes catégories : (1) les technologies de détection et d’authentification, (2) les mesures juridiques et réglementaires, et (3) les solutions de contrôle avancées.

1.Technologies de détection et d’authentification: Il s’agit notamment des hologrammes, des filigranes et de la sérialisation, qui permettent de vérifier l’authenticité des produits. Des solutions avancées telles que la technologie blockchain sont également adoptées pour créer des enregistrements immuables de l’origine et des mouvements des produits, garantissant ainsi leur authenticité.

2.Mesures juridiques et réglementaires: L’application des lois sur la propriété intellectuelle et la collaboration avec les organismes chargés de l’application de la loi sont essentielles dans la lutte contre la contrefaçon. Les entreprises travaillent souvent avec les douanes et les agences de protection des frontières pour intercepter les produits contrefaits avant qu’ils n’atteignent les consommateurs.

3.Solutions de surveillance avancées: Les outils de surveillance en ligne analysent les plateformes de commerce électronique, les médias sociaux, les sites web, etc. afin d’identifier et de supprimer les listes de contrefaçons. Ces outils utilisent souvent des algorithmes pour détecter des schémas suspects et signaler les produits potentiellement contrefaits.

Le rôle de l’intelligence artificielle

L’intelligence artificielle change la donne dans la lutte contre la contrefaçon. Les outils basés sur l’IA améliorent l’efficacité de la détection et de la prévention des activités de contrefaçon, offrant aux entreprises des solutions plus robustes pour protéger leurs créations intellectuelles.

  • Reconnaissance d’images : Les systèmes de reconnaissance d’images alimentés par l’IA peuvent scanner les images de produits sur plusieurs plateformes en ligne afin d’identifier les contrefaçons. Ces systèmes analysent les détails visuels, l’emballage et d’autres caractéristiques du produit afin de détecter les divergences qui indiquent des articles contrefaits.
  • Traitement du langage naturel (NLP) : Les algorithmes de traitement du langage naturel peuvent analyser les descriptions de produits, les commentaires des consommateurs et les informations sur les vendeurs afin d’identifier les listes de contrefaçons potentielles. En traitant d’importants volumes de données textuelles, ces algorithmes peuvent signaler les contenus suspects et aider les entreprises à prendre des mesures proactives.
  • Analyse prédictive : L’analyse prédictive pilotée par l’IA permet d’identifier les modèles et les tendances associés aux activités de contrefaçon. En analysant des données telles que les volumes de vente, la distribution géographique et les anomalies de prix, les systèmes d’IA peuvent prédire où et quand la contrefaçon est susceptible de se produire, ce qui permet aux entreprises de concentrer leurs efforts de lutte contre la contrefaçon de manière plus efficace.
  • Intégration de la blockchain : L’IA peut améliorer la technologie blockchain en fournissant une surveillance et une analyse en temps réel des données de la blockchain. Cette intégration garantit que la chaîne d’approvisionnement reste transparente et sécurisée, empêchant ainsi les produits contrefaits d’entrer sur le marché.
  • Systèmes de retrait automatisés : L’IA peut automatiser le processus de signalement et de retrait des listes de contrefaçons. Ces systèmes surveillent en permanence les plateformes en ligne et signalent automatiquement les produits contrefaits aux autorités compétentes ou aux administrateurs de la plateforme pour une action rapide.

Conclusion

Sur le marché en ligne en constante évolution, la lutte contre les produits contrefaits est cruciale pour les entreprises afin de protéger l’intégrité de leur marque, d’assurer la sécurité des consommateurs et de conserver un avantage concurrentiel. L’intégration d’outils et de technologies de pointe, en particulier l’IA, a considérablement renforcé la capacité à détecter, prévenir et combattre efficacement la contrefaçon. En tirant parti des innovations, les entreprises peuvent préserver leurs efforts et leurs intérêts intellectuels, renforcer la confiance des consommateurs et contribuer à un marché numérique équitable et sûr. À mesure que la technologie continue de progresser, il est de plus en plus important de garder une longueur d’avance dans la lutte contre la contrefaçon. Il est donc impératif que les entreprises adoptent une approche proactive et axée sur la technologie, d’autant plus que “l’autre côté” utilise également de tels outils pour mieux déguiser ses produits contrefaits.

Empower your
IP knowledge

Stay up to date with the latest Gevers news by signing up for our newsletter.

"*" indicates required fields

This field is for validation purposes and should be left unchanged.