Liberté d'exploitation

Vous souhaitez lancer un nouveau produit sur le marché et vous souhaitez éviter les brevets de vos concurrents. GEVERS analyse votre liberté d’exploitation et vous conseille sur la manière d’échapper à la contrefaçon.

Anticiper

C’est la face un peu méconnue de la démarche "Propriété intellectuelle". Sans envisager nécessairement le dépôt d’une marque ou d’une demande de brevet, il est essentiel de vérifier si l’innovation projetée peut tout simplement être exploitée. Ce ne sera pas le cas si, par exemple, une autre entreprise a déjà déposé une demande de brevet portant sur la même innovation technique, ou sur une autre innovation dont dépend celle de votre entreprise. Un exemple pratique ? Si vous avez amélioré un roulement à billes développé par une autre entreprise, vous ne pourrez en aucun cas l’exploiter si, pour atteindre cet objectif, vous devez utiliser l’innovation de votre concurrent. Même si vous ne voulez pas essayer d’obtenir un brevet sur votre innovation.

En cette matière, une fois de plus, c’est l’anticipation qui compte : moyennant un petit investissement en conseil assez tôt dans votre chaine d’innovation, vous pouvez sécuriser votre action commerciale, et éviter des désagréments certains, le jour où une autre entreprise découvre que vous avez exploité une amélioration de son invention sans son accord.